Jusqu’où peut-on négocier le prix d’achat d’un appartement ?

Avant l’achat d’un appartement, vous souhaitez évidemment négocier le prix et les conditions de vente. Quelle est votre marge de manœuvre ?

Il y a quelques années encore, il existait une règle tacite entre les différents paris lors de l’achat d’un appartement qui limitait la marge de négociation autour de 10% du prix demandé. Qu’en est-il aujourd’hui ?

-10% sur le prix d’achat d’un appartement ?

Selon les professionnels de l’immobilier, cette moyenne de négocier un rabais de 10% sur le prix d’achat d’un appartement s’explique surtout par la tendance des propriétaires à surévaluer leur bien d’environ 10%. Aujourd’hui, ils ne peuvent plus se permettre de mettre l’appartement en vente sans un prix de départ attractif. Ainsi, la multiplicité des offres sur Internet a changé le comportement, les habitudes et l’attitude des acheteurs.

Selon plusieurs études en effet, un prix affiché de 10% supérieur à la valeur réelle du bien fait perdre jusqu’à 70% des amateurs. Quand ils décident de mettre un logement en vente, les propriétaires ont donc tout intérêt à coller au plus près des prix du marché.

Achat d’un appartement : la négociation reste possible

En tant qu’acheteur, vous souhaitez néanmoins bénéficier d’un petit rabais pour l’achat d’un appartement. Pourtant, la tendance montre clairement que les tarifs fixés sont moins négociables qu’auparavant.  Il est parfois difficile d’obtenir une remise de plus de -5% sur le montant affiché. Ceci dit, cela dépend surtout de la ville dans laquelle vous souhaitez effectuer cet achat d’appartement. Car en fonction de l’offre et de la demande, certains n’hésitent pas à faire une offre jusqu’à -25% sur le prix demandé.

Il est donc difficile de tirer une ligne claire de ces nouveaux comportements. Sauf peut-être que les acheteurs sont mieux informés des prix réels : si le vendeur fait une offre en accord avec les tendances du marché, il leur est difficile de négocier. Par contre, s’il surestime le bien, ils n’hésiteront pas à faire une offre largement inférieure au tarif demandé, plus en accord avec les prix du marché.